Geoffroy Sculfort Psychologue Liège et Vaux-Sous-Chévremont

To Top
50.634617, 5.575087
Geoffroy Sculfort psychologue Liège et Vaux-sous-Chèvremont
Geoffroy Sculfort psychologue Liège et Vaux-sous-Chèvremont

Geoffroy Sculfort psychologue Liége
Vaux-sous-Chèvremont

A propos

Geoffroy Sculfort Psychologue – Psychothérapeute

Les personnes qui m’ont consultées disent que je suis quelqu’un de doux, de calme et de très investi dans les entretiens. Elles disent aussi que je suis atypique par rapport aux collègues psychologues qu’elles ont connus, et que cette caractéristique est vécue de façon très positive pour elles.

Lorsque j’ai présenté mon histoire familiale et personnelle en seconde année de formation post-universitaire en systémique, Mme E. Goldbeter m’a dit notamment: « On dirait que tu racontes l’histoire d’un homme de 70 ans, alors que tu n’en as que 38. Tu as fait plein de choses dans la vie,… ».

Effectivement, j’ai 44 ans et je suis à présent un psychologue, un psychothérapeute, depuis deux ans un chargé de cours à l’université de Liège en tant qu’expert en psychologie, un photographe et un musicien, qui assemble ses différentes expériences de vie pour tenter de les rendre utiles dans les rencontres psychologiques.

J’utilise souvent la métaphore, l’humour mais aussi la musique, la photographie, et bien d’autres choses encore afin de rendre la situation de souffrance qui m’est présentée la plus simple, la plus claire, la plus explicite et la plus intelligible possible pour tous. Cette compréhension collective est souvent liée au début de la résolution du/des problème(s).

Lorsque des couples, des familles ou qu’une personne poussent la porte de mon cabinet de consultations, je leur explique toujours certains points sur lesquels je suis particulièrement attentif : la communication, les émotions, l’histoire familiale, le sentiment de justice et d’injustice vécue entre les personnes. S’attarder sur ces différents points constitue souvent une clé pour résoudre le problème…

Informations utiles

 

L’entretien …

Un entretien dure environ une heure.

Celui-ci coûte 57€ tant en individuel qu’en couple ou en famille.

La plupart des mutuelles interviennent dans le prix de la séance. Vous retrouvez les détails sur leur site internet respectif.

A chaque fin de séance, nous évaluons le délai utile pour se revoir à nouveau.

Lectures conseillées

  • "Ambiance, éthique et croyances : les trois foyers organisateurs d’un milieu humain. Une approche psycho-sociogénétique préparatoire à l’abord de l’autisme." , de Dessoy, E. (1991 : Soumagne : La Ferme du Soleil.)
  • "Conflits de couples : le modèle de la territorialité humaine." , de Vansteenwegen, A. (2006 : De Boeck Université, 2(37), 85-105.)
  • "Corps et contexte (2e éd.)." , de Onnis, L (2009 : Paris : Fabert.)
  • "L’approche thérapeutique de la famille (2e éd.)." , de Salem, G. (1996 : Paris : Masson.)
  • "La danse du couple." , de Hefez, S. (2002 : Paris : Hachette littératures.)
  • "Le Deuil impossible. Familles et tiers pesants." , de Golbeter-Merinfeld, E. (1999 : Bruxelles : De Boeck)
  • "Le mythe familial (4e éd.)." , de Neuburger, R. (1995 : Paris : ESF.)
  • "Les Objets Flottants." , de Caillé, P. & Rey, Y. (2004 : Paris : Fabert.)
  • "Les rituels familiaux." , de Neuburger, R. (2003 : Paris : Payot & Rivages.)
  • "Les territoires de l’intime." , de Neuburger, R. (2000 : Paris : Odile Jacob.)
  • "Les Thérapies familiales systémiques (3e éd)." , de Albernhe, K. & Albernhe, T. (2008 : Paris : Masson.)
  • "Panorama des thérapies familiales." , de Elkaïm, M. (1995 : Paris : Seuil)
  • "Prendre place. La famille, l’école, la thérapie. Psychothérapies créatives." , de Rey, Y. & Halin, L. (2008 : Paris : Fabert.)
  • "Si tu m’aimes, ne m’aime pas. Approche systémique et psychothérapie." , de Elkaïm, M. (1995 : Paris : Seuil.)
  • "Un et un font trois (4e éd.)." , de Caillé, P. (2004 : Paris : Fabert.)
  • "Voyage en systémique." , de Caillé, P. (2007 : Paris : Fabert.)

La photo thérapeutique

Je suis psychologue et psychothérapeute investi dans la photo thérapeutique.

Pour tous problèmes d’estime de soi, de confiance, d’événements traumatiques, de deuil, de modification corporelle non souhaitée, de relation de couple ou familiale, … J’utilise l’outil photographique comme levier thérapeutique.

Un dialogue précéde la démarche photographique afin de bien comprendre la problématique et son histoire.

La prise de photos peut représenter, suggérer allusivement, symboliquement des actes du passé, du présent, du futur, des reproches qu’on n’a pas fournis, …

Pour plus d’informations, je vous invite à me contacter via le formulaire de contact

Contact

 

Je vous reçois

En semaine à Vaux-sous-Chèvremont

Place Théodore Foguenne, 5

4051 Vaux-sous-Chèvremont
Le week-end à Liège

Quai Marcellis, 16

4020 Liège

Tel: 0486/61 60 36